Education permanente

PARTICIPATION, EDUCATION ET FORMATION CITOYENNE

Le CTV Médias est une Asbl reconnue par la Fédération Wallonie-Bruxelles en éducation permanente.
Cela signifie qu’elle a notamment pour objectif d’offrir :

• Une prise de conscience et une connaissance critique des réalités de la société.
• Un développement des capacités d’analyse, de choix, d’action et d’évaluation.
• Un éveil à une attitude de participation active à la vie sociale, économique, culturelle et politique.

La démarche de l’association s’inscrit dans une perspective d’émancipation, d’égalité des droits, de progrès social, d’évolution des comportements et des mentalités, d’intégration et de responsabilisation.

Axe 1 : Le citoyen en tant que récepteur : analyse critique des médias et des technologies actuelles

Analyse des médias et des technologies de l’information et de la communication : leur fonctionnement, leur langage, etc.
Prise de conscience des enjeux économiques des médias et de leur impact, en vue d’acquérir un esprit critique face aux médias et aux messages qu’ils véhiculent.

Enjeux : Permettre au plus grand nombre d’adopter une attitude critique vis-à-vis des médias, d’acquérir des outils de discernement, de pouvoir appréhender un message de manière critique, d’éviter les manipulations médiatiques et les pièges du net, d’adopter un comportement responsable et citoyen face aux médias.

Le CTV Médias propose des animations qui stimulent la réflexion, encouragent un esprit et un comportement critiques face aux médias et aux nouvelles technologies de l’information et de la communication. Par le biais de mises en situation et d’analyses de différents programmes télévisés (informations, fictions, divertissements, publicités, télé-réalité, etc.), nous abordons des thèmes divers – tels que les représentations sociales dans les médias, la télévision qui transforme et déforme la réalité, la violence dans les médias, etc.- qui permettent de mettre en évidence l’influence des médias sur nos comportements ou notre perception du monde. Au delà de ces thèmes, nous touchons à des sujets plus larges tels que le fonctionnement de l’industrie de la télévision, les enjeux des médias, leurs contraintes socio-économiques, leur environnement idéologique, les tensions entre l’exigence de rentabilité et la mission démocratique des médias, etc.

Par ailleurs, le CTV encourage également l’analyse critique et le questionnement vis-à-vis d’Internet. Outil qui peut se révéler à la fois très profitable et dangereux si l’on n’y prend pas garde. Les animateurs fournissent des outils de discernement et d’évaluation au participant afin qu’il puisse profiter pleinement et sans crainte de tous les avantages qu’offre Internet. Nous veillons également à inciter à un comportement responsable et citoyen par rapport à l’usage d’Internet. Ces différents ateliers peuvent prendre la forme d’animations, de programmes d’éducation non formelle, de débats, de conférences ou de groupes de réflexion autour de sujets qui touchent aux médias.

Axe 2 : Le citoyen en tant qu’émetteur : les médias et les technologies de l’information et de la communication comme moyens d’expression

Appropriation de différentes techniques et acquisition de nouvelles compétences pratiques permettant une utilisation efficace et créative des technologies actuelles par le plus grand nombre, en particulier celles et ceux qui, pour diverses raisons (bagage scolaire, handicap, environnement social ou économique, etc.) n’y ont pas accès.

Enjeux : Favoriser l’appropriation de nouveaux moyens d’expression et de communication, inciter à une utilisation responsable de ceux-ci, encourager la créativité, encourager la participation à la vie citoyenne et démocratique via l’utilisation des médias, contribuer à l’émancipation des plus défavorisés, apporter de nouvelles capacités d’adaptation dans une société de l’information en perpétuelle évolution, participer à la réduction du clivage numérique et des inégalités sociales.

Les ateliers mis en place par le CTV Médias visent à stimuler les citoyens à exercer leur liberté d’expression à l’aide des outils audiovisuels et informatiques et à mener une réflexion constructive sur l’utilisation de ceux-ci. Les participants sont amenés à utiliser les technologies médiatiques de manière autonome, efficace et créative afin de communiquer et de partager des idées, des expériences de vie, des informations, des réflexions ou des opinions. Faire entendre leur voix et exercer leur citoyenneté en prenant part au débat démocratique.

Ces activités prennent donc la forme d’ateliers pratiques. L’initiation aux technologies médiatiques (outil informatique, vidéo ou photo numérique) et à leur langage particulier est suivie par une mise en pratique au cours de laquelle les participants sont invités à utiliser leurs nouvelles compétences au travers d’un projet commun (réalisation d’un document audiovisuel, réalisation d’un journal, etc.).