Le lion :

son habitat

Les lions vivent dans des environnements très diversifiés, y compris les régions semi-désertiques et les montagnes. Les lions préfèrent la plaine herbeuse, la savane, les sous-bois et la brousse. Il n'y a qu'un type d'habitat qu'ils évitent quasiment toujours, ce sont les forêts denses, par ailleurs très appréciées d'autres félins.

Même s'il vivent dans les contrées les plus chaudes du monde , les lions ne sont pas très bien adaptés à la chaleur intense. Ils se réfugient souvent à l'ombre, près des rochers ou des buissons. Il leur arrive de grimper sur des arbre aisément accessibles. Une fois là-haut, ils moulent leur corps à la branche, pour se protéger des ardeurs du soleil et profiter de toute la brise rafraîchissante. Les lions ont la réputation d'être paresseux, car ils passent le plus clair de leur temps à dormir.


sa reproduction

Une lionne met bas tous les deux ans environ. Peu de temps avant, elle choisit le site de sa tanière qui doit être à l'abri des regards et des attaques d'ennemis potentiels et proche d'un point d'eau. Les lionceaux naissent aveugles avec un pelage tacheté. Ils dépendent entièrement du lait de leur mère pendant les deux premiers mois.

À 6 semaines, ils commencent à l'accompagner dans ses expéditions, ce qui leur donne le goût de la viande et les initie à la chasse. Ils apprennent lentement l'art de la chasse et à quinze mois, ils sont capables de tuer de petites proies. Lorsque les lionceaux atteignent 2 ans, leur mère est à nouveau pleine et ils doivent la quitter. Moins de la moitié des jeunes lions survivront à leur première semaine hors de la troupe.


page précédente << retour au menu